3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

03 mai 2008

Derby, premiere partie

t_photoCe qui est bien lorsqu'on reçoit des amis en vacances au Japon c'est qu'ils peuvent arriver avec des idées nouvelles, voire pour nous assez saugrenues. Axelle et Thibault, heureux occupants de notre chambre d'amis/penderie/lingerie/chambre alternative pour Dorian (tout ça dans 6m2, pas mal non ?) depuis lundi, nous avaient écrit avant leur arrivée qu'ils voulaient aller voir un match de foot. Ni moi ni Nicolas ne sommes de grands amateurs du ballon rond et nous n'avions pas la moindre idee de ce qu'il fallait faire pour accéder à ce desir. Un petit appel à l'aide sur Tokyo Annonces, quelques messages sur les forums et des tentatives sur Google n'avaient rien donne : heureusement, la veille de leur arrivée Shizuka est venue à mon secours et m'a donne les informations clef : les matchs à voir sur Tokyo pendant la Golden Week, le site en anglais de la ligue de football japonaise et surtout comment acheter des tickets.... tout simplement au Combini !

Pour info donc, cliquez ici pour le site de la J.League, en anglais. Sur le cote gauche de la page, utilisez le menu déroulant "schedule" et choisissez votre mois pour prendre connaissance des matchs à venir, ainsi que le lieu du match. La ville dans laquelle a lieu le match est dans la colonne Home et le nom du stade en dernière colonne (ça parait évident pour les initiés, mais vous allez voir que ça a son importance...). Dans cette même page d'accueil vous trouverez également des liens vers des pages présentant les équipes et leur site internet, parfois traduit en anglais (tous? je ne sais pas, pas eu le temps de tester). Une fois votre match choisi, rendez vous au combini. Pour les handicapés de la langue japonaise (comme moi), inscrivez sur un petit papier le match auquel vous voulez assister, et retenez les mots clefs suivants, qui peuvent vous être utile (merci mon guide de conversation Japonais !) :

puroo sakkaa : football professionnel

chiketto o totte kudasai : prenez moi un ticket svp

nedan : prix

basho : place (dans le stade) car les tickets sont places

jikan : horaire

Adressez vous à un employé du Combini  : s'il est gentil, comme au Family Mart près de chez moi, il vous amènera à une borne interactive et cliquera là où il faut pour éditer la réservation. Après cela retour à la caisse et paiement des billets. Dans le cas présent il y avait des places à 5000 Yens et 3000 Yens. Voila ! Je l'avoue, j'étais toute fière d'avoir réussi à acheter des tickets : c'est dire à quel point je me sens encore perdue dans ce pays...

Axelle et Thibault à l'heure où je tape ces mots assistent au coup d'envoi du match Tokyo Verdy contre Yokohama Marinos, deux équipes voisines. En langage footballistique on appelle ça un derby, mais j'ai l'impression qu'ici cela s'appelle "Clasico" : c'est un gros match, qui se joue au Stade National de Tokyo, construit pour les JO de 1964 et utilisé également pour la Coupe du Monde de 2002 (oui je sais amis français, c'est un mauvais souvenir...).

clasico

Cependant, il s'en est fallu de très peu qu'ils loupent ce match. L'employée du Combini m'indique qu'il aura lieu au stade de Kasumigaoka. Je note cela bien scrupuleusement. Arrivée à la maison, je consulte l'index de mon atlas de Tokyo et je vois "Kasumigaoka Stadium (Yokohama)" : bingo ! ça me parait tout a fait logique puisqu'une des équipes est justement Yokohama. Je regarde vaguement la page, je vois du vert, le repérage est fait. Je suggère alors Axelle et Thibault de combiner le match avec une visite de Yokohama le même jour. Ce matin, je leur montre la fameuse page de l'atlas et finalement à regarder de plus près, je ne vois pas de stade. Vu qu'on y voit une piscine et un stade de base ball, je trouve cela un peu bizarre que le stade ne soit pas indiqué sur la carte. Axelle et moi consultons internet à nouveau (en fait sans savoir comment consulter la programmation des matchs, puisque Shizuka nous avait donné directement les références du match à aller voir) : nous nous trouvons encore plus perdues car le stade des Yokohama Marinos n'est pas dénommé Kamizugaoka, mais le Nissan Stadium... on patauge, on patauge... Thibault s'y met et en un rien de temps nous sort "ah mais non, c'est au National Stadium à Tokyo, regardez sur cette page" et il rajoute : "et c'est logique que ce soit a Tokyo puisque c'est l'équipe accueillante" ("home").... ah ben vi... (jvous l'avais dit, parfois il faut revenir aux bases !). On regarde donc la localisation du National Stadium qui se trouve être dans le quartier de Kamizugaoka a Shinjuku et non Yokohama... d'où la confusion.... Ouf ! On a évité de peu le plan loose. Avouez qu'il y avait de quoi se tromper quand même, surtout lorsqu'on combine l'ignorance du japonais et du football. Avec ce genre d'anecdote, je sens qu'Uncle T devra compléter mes lacunes footballistiques cet été ;o)

Maintenant, j'ai hâte de savoir comment cela s'est déroulé, histoire de faire une deuxième partie à ce billet, et bien sur je conclus sur "Allez les verts !"

equipe_verdy

Posté par FloaSingapour à 15:38 - Societé - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Pour moi promis pas de foot

    ben dis donc tu t'es debrouillée comme une chef ...puis je te demander qq chose ...comme vu dans mon post nous nous lancons dans les niwaki ...quand vos amis seront partis, pourrais tu me faire un petit photo reportage de ces arbres et me les adresser via mail, nousn'avons pas pris assez de photos lors de notre precedent voyage ...merci biz

    so

    Posté par sophie, 03 mai 2008 à 16:52
  • Etrange, je viens de lire un plan loose sur bloglines mais rien sur le blog. Tu l'as caché?

    Posté par Marie à Tokyo, 05 mai 2008 à 02:11
  • Ben alors ?

    tu ne postes pas aujourd'hui ? Et en plus il y a "le plan loose" qui a disparu !
    En passant ... There will be blood est un très bon film... si vous avez l'occasion... ou alors quand tu seras de passage à Paris peut être passera-t-il encore...
    Bisous

    Posté par boubou's mum, 05 mai 2008 à 03:25
  • oh la la la !!!

    je ne m'apesentirai pas sur les lacunes géographiques, depuis plusieurs mois que je te lis, j'ai comme l'impression que de naviguer dans Tokyo c'est un peu Koh Lanta (et puis génétiquement, t'es une Bernet, ce qui n'arrange rien ...)
    par contre, sur la partie football quelle déception. Donc stage de mise à niveau cet été, avec lecture de l'équipe tous les matins et visionnage de l'intégralité des matches de l'euro avec interro écrite le soir ! Non mais !
    grosses bises quand même, sportivement
    TT

    Posté par Uncle T, 05 mai 2008 à 18:03

Poster un commentaire