3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

12 mars 2011

Angoisses et tremblements

Cela fait pres de deux ans et demi que nous avons quitte le Japon. Deux ans et demi que nous ne pensons plus a l'eventualite du "big one", ce tremblement de terre terrible que redoutent tous les habitants de l'ile. Ce n'etait pas encore celui la qui a frappe l'archipel hier, mais pour beaucoup ca devait y ressembler tres fort. En voyant les images diffuses par les televisions et postes ca et la sur Youtube, je realise a quel point notre interieur a Setagaya etait dangereux : la fameuse bibliotheque, mais aussi l'etagere de la cuisine... tout nous serait tombe sur la tete, c'est certain.

Autre chose qui m'a frappe en voyant en particulier la video ci dessous, c'est le melange de calme et d'atteration qui regne parmi la population. On ne sait pas trop ce qui prend le dessus pour que les gens ne courent pas dehors paniques. Le blogueur qui a pris cette video cependant explique cependant : cela tangue tellement qu'il est plus facile de rester immobile...

Les images du tsunami sont encore plus impressionnantes. "2012"mais en vrai...Combien de morts ? impossible de le savoir... Autre chose qui m'a frappe : la relative bonne tenue des habitations et immeubles. Compare a Christchurch et Haiti, dont la magnitude des tremblements de terre etait moindre, les maisons japonaises semblent avoir bien resiste malgre tout...

Nos amis encore la bas semblent sains et saufs : il n'y a personne qui habite dans la zone de Sendai je crois...

Maintenant, la situation du cote du parc nucleaire est critique : Nicolas et moi suivons la situation heure par heure... Je me demande encore comment/pourquoi un pays soumis a un tel danger naturel a developpe un parc nucleaire de la sorte. J'entends bien l'imperatif des annees 70 d'etre independant du petrole (comme la France), mais cela me semble avoir ete un pari bien audacieux dans ces circonstances naturelles...

 

Posté par FloaSingapour à 18:07 - Environnement - Commentaires [7] - Permalien [#]

16 janvier 2009

Global village

A Tokyo aussi ils aiment les comedies musicales...

CIMG3885

CIMG3886

C'est juste un peu etrange de voir des comediens asiatiques incarner des figures de l'histoire et de la litterature europeennes !

Posté par FloaSingapour à 23:12 - Découvertes et insolite - Commentaires [9] - Permalien [#]

11 décembre 2008

10 raisons de ne pas aimer le Japon

Suite et fin de ce petit billet rétrospective : vais je trouver 10 raisons de ne pas aimer le Japon? Je me lance, sans y avoir trop réfléchi...

1 - Les moustiques : voraces et nombreux, ils nous ont vraiment pourri notre fin d'été malgré nos précautions
2 - La difficulté à apprendre la langue : je ne fustige pas le Japonais en soi, c'est une langue magnifique, mais sa difficulté d'accès pour nous les Européens. Sans travailler une à deux heures par jour, vous avez peu de chance de la parler ou de la comprendre. Nous n'avons pas mis l'effort nécessaire et surtout je pense que nous avons fait des erreurs fondamentales dans notre apprentissage, mais j'en reparlerai un peu plus tard.
3 - La sécheresse de l'hiver : des le mois de Novembre double crème obligatoire sur la peau pour éviter les craquelures (je n'ai pas eu l'occasion de tester l'été chaud et humide autrement que lors de notre voyage de noces, mais à Singapour c'est quasiment la même chose et pour l'instant je ne le vis pas trop mal)
4 - Les tremblements de terre... boudiou une fois qu'on a commence à les ressentir, ils deviennent profondement angoissants. Non on ne s'y habitue pas, en tout cas pas moi. On se demande lorsqu'on en ressent un si une nouvelle secousse plus forte va arriver, et on stresse...
5 - Le statut de la femme, quasiment obligée de rester au foyer. Certaines travaillent malgré leur maternité, mais c'est complique et d'après plusieurs témoignages elles ne sont pas reconnues dans leur travail. Être femme au foyer en soi n'est pas un mal, bien au contraire, mais il est dommage que cette société ne leur donne pas un vrai choix. De ce point de vue la, la France est quasiment un paradis sur terre...
6 - Les GPS qui ne parlent que Japonais (normal, on est au Japon me direz vous) mais surtout qui donnent des indications foireuses. Je pensais que c'était du à l'ancienneté du notre, mais j'ai appris que d'autres récents n'étaient pas toujours efficaces.
7 - La pluie froide, forte et persistante.
8 - (ca devient dur) L'ambiance sonore des magasins d'electronique : musique à fond la caisse, vendeurs sur leurs stands, ca hurle, ca braille, ca etouffe. Cela me surprend beaucoup car en tant que cliente j'aime passer un long moment a etudier les divers modeles disponibles d'un produit que je souhaite acheter, et cette ambiance là me herisse tant que je n'arrive pas a rester trop longtemps dans ces magasins...
9 - Qu'etre situee a 1h d'Ichigaya (le ghetto francais), c'est etre consideree comme habitant quasiment de l'autre cote du Japon par certains expats (non non je ne parle pas de vous Ariane, Gaelle, Sophie, Catherine, Vanessa, ne vous inquietez pas), et que c'est fort etonnant que vous n'habitiez pas là pour mettre votre fille a l'ecole Francaise (et oui, pas les moyens de s'y loger, desolee !)... alors que de mon cote je faisais des aller retours de plus d'une heure et demi plusieurs fois par semaine...
10 - la contradiction etonnante entre jardins et nature magnifiques et horribles maisons et structures urbaines grisatres, qui sont a peine maintenues par leur proprietaire.

Je pourrais citer aussi l'abondance de sacs plastiques mais je'en avais deja parle...

voila ! j'ai trouve, mais ca n'a pas ete si facile. J'ai retenu peu de choses contre les Japonais eux memes (le nationalisme, l'hypocrisie...) car je ne peux pretendre a vraiment les connaitre. Je n'aime pas juger sans avoir une reelle connaissance des choses.
PS : je reedite legerement le billet precedent... j'avais oublie une chose que j'adore.

Posté par FloaSingapour à 16:54 - Ca n'engage que moi - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 décembre 2008

10 raisons d'aimer le Japon

Je reprends ici une thématique ouverte sur le forum France Japon et rassemble dans un wiki fort instructif. Après un an dans ce beau pays, voici ma liste, totalement subjective et pas forcement hiérarchisée...

- la bouffe ! les japonais sont obsédés de bouffe et savent la faire. Même sur une aire d'autoroute on mange relativement bien. Pourvu bien sur qu'on aime la gastronomie japonaise. Il y eut bien sur quelques mauvaises surprises, des gouts difficiles a appréhender, mais je crois que je n'ai jamais aussi bien mange de ma vie sur l'année qui vient de s'écouler. Et en plus j'ai perdu du poids !
- la sécurité : nulle part je n'ai ressenti la moindre menace, pas de "caillera", pas de gens louches. Une vraie tranquillité d'esprit.
- la qualité de service, même quand vous ne consommez pas ! Au Japon, une employée de combini est capable de marcher 20 minutes a vos cotes pour vous ramener sur le bon chemin, alors même que vous n'avez rien acheté dans son magasin. Et vous savez quoi ? au Japon, pas de pourboire, ça ne se fait pas. C'est tout dire ! Des notre arrivee a Singapour, nous avons ressenti un cruel manque de ce cote la...
- la qualité des transports publics. On paye cher, mais pour un service nickel : stations et trains hyper propres, trains a l'heure, quadrillage quasi total de la mégapole, accessibilité pour les poussette et les handicapes dans 80% du réseau que j'ai fréquenté. Et pas de grève.
- Les cerisiers en fleurs et les momijis. J'en aurai tres peu vu, et je regrette de ne pas en avoir assez profite. Mais boudiou que c'est beau !
- Le zen : je n'ai fait qu'effleurer la religion et les pratiques zen, mais j'ai été touchée en plein cœur... mon histoire avec le zen n'est pas terminée, loin de la.
- La beauté des jardins et des paysages. Le Japon ce n'est pas qu'une urbanisation folle et grisâtre, ce sont aussi des coins de nature recules et magnifiques (je prendrai ma revanche lorsque les enfants auront grandi) et un art des jardins inégalé.
- La politesse et la retenue des Japonais. Il n'y a guere que dans le metro que je les trouve malpolis voire grossiers, mais le reste du temps, les japonais que j'ai croise etaient d'une politesse extreme. Jusqu'a faire des contorsions pour ne pas toucher la poussette de Dorian en plein milieu du passage dans le bus !
- L'hiver sec et ensoleille.
- Tokyo la nuit et ses enseignes lumineuses, Miya Jima, le Fuji San, Kyoto et toutes les merveilles que j'ai eu la chance de voir de mes propres yeux....

To be continued... avec mes 10 raisons de ne pas aimer le Japon !

Posté par FloaSingapour à 22:16 - Ca n'engage que moi - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 novembre 2008

Lost in deposit

Avant que les souvenirs ne s'effacent, quelques mots sur nos derniers jours a Tokyo. L'emballage de nos affaires, en soi, n'a rien de passionnant. Bien sur la bibliothèque a pose quelques soucis a nos gentils emballeurs, qui n'étaient pas les mêmes qui l'avaient monte. Mais il y sont arrives...

P1010597

7e demontage ! Maintenant, apres la visite des premiers appartements à Singapour, je me demande si j'arriverai à la placer quelque part. Elle a une grande valeur sentimentale, mais elle n'est pas vraiment indiquee pour "alleger" un decor...
Après 3 jours à camper (lundi dernier était férié au Japon, donc pas de déménageurs), ils ont fini d'emballer mardi. A la nuit tombée, l'appartement vide a dévoilé tous ses coins sombres et bien crasseux : Nicolas me dit de ne pas m'en faire, le propriétaire fera venir, à nos frais, une société de nettoyage. Certes, mais ce n'est pas génial pour donner une bonne impression de l'ensemble et sauvegarder notre caution, autant que faire se peut. Autant, en France, malgré ma crasserie genetiquement inmodifiable, je n'ai jamais perdu un sou de caution. Meme à Berthier où une etagere de verre etait bien cassee, je suis passee entre les mailles du filet. Autant au Japon c'est une autre histoire. Pour relouer un logement les proprietaires les remettent reellement à neuf (en tout cas dans le standing de location que nous visions), et font donc contribuer les precedents locataires en fonction des degats causes. Ce qui est rassurant est que tout cela semble assez codifie. Ainsi, pour les papiers peints, une pratique courante est de considerer que la valeur de remplacement est amortie de 20% chaque annee. Ainsi au bout de 5 ans, le locataire repart sans avoir à financer le remplacement des papiers peint. Mais s'il part au bout d'un an, il devra financer 80% du remplacement...Cela nous a fait fremir, d'autant que Romane avait aime laisser sa trace dans le salon...Sans compter que pour economiser son energie Nicolas a esquinte plusieurs marches de l'escalier en descendant de lourdes valises, et que nous craignons que l'ensemble y passe aussi. Apres cette funeste decouverte, Romane dit au revoir a la maison : nous allons passer la nuit à l'hotel à Yoga. Nous avons d'ailleurs dine à proximite dans une chaine de cuisine Japonaise assez bonne et bon marche : Otoya (enseigne bleu marine et lettrage romanji blanc). J'y ai en particulier mange un dessert compose de mousse au sesame noir, glace au soja et azuki absolument delicieux (et treeeeeeeees calorique!).
Mercredi matin donc, apres avoir depose Romane à l'ecole pour son dernier jour, rendez vous etait pris avec l'agent immobilier - l'affable Tada-san - le proprietaire (un vieux monsieur et un plus jeune) et deux representants de la societe de nettoyage. Nous nous sommes donc retrouves face à 4 personnes, Tada etant de notre cote, j'espere ! L'inspection a ete minutieuse : ouverture des placards, test des plaques de gaz, des robinets, observation millimetrique du parquet... et je voyais progressivement des petits scotchs jaunes places sur les preuves incriminantes. Et surtout, je scrutais ce que l'homme au metre deroulant mesurait sur les murs, craignant une facture salee pour les papiers peints. L'operation a pris 45 minutes environ, et ils nous ont presente un devis estime de 168 000 Yens (environ 1300 euros) pour reparations et nettoyage, ce dernier etant pris a 50% par le proprietaire : seuls quelques murs de papier peint seront remplaces, le meuble de la salle de bains (qui etait deja en piteux etat a l'arrivee, et du coup ils nous font payer moins que prevu), quelques planches de parquet... ils n'ont pas tout vu, en particulier les scarifications realisees par Romane sur les encadrures de fenetre et que les toiles des moustiquaires n'etaient pas loin de ceder (sous le poids de devinez qui ? Romane bien sur).  On ne s'en sort pas trop mal finalement... mais il y eut le coup de grace. On nous demande nos clefs : nous les tendons. Pas de bol : pendant le trip debut Novembre j'ai perdu mon trousseau de clef (avec mon porte clef WW sniiiif), ils se rendent compte que la clef est une copie. Et plaf, 20 000 Yens de plus sur la note : la clef d'origine etant perdue ils doivent refaire la serrure. Un conseil donc a tous mes amis locataires au Japon : faites des copies des clefs et gardez les originaux au chaud.
C'est au meme moment que Tada san avait pris rendez vous avec les compagnies de gaz, d'eau et d'electricite pour cloturer les abonnements. On paye les dernieres factures en liquide directement aux employes idoines, et voila c'est fini. Nous prenons Dorian et nos dernieres affaires, et nous partons nous refugier chez Rosario, ma toute recente voisine francophone. Heureusement qu'elle etait là ! Derniers papotages, beaucoup de regrets à se quitter si tot apres avoir fait connaissance, dernieres petites choses à faire, chercher Romane à l'ecole, et hop direction Narita, pour y domir la veille du depart. Probleme : Romane veut prendre l'avion tout de suite maintenant ! Apres quelques caprices nous arrivons à faire manger notre petit monde et nous nous installons au Skycourt, un business hotel de base. La nuit est penible, Dorian se reveille de nombreuses fois (comme la veille en fait), ne veut plus dormir entre 3 et 6h du matin... mais le lendemain, nous sommes à nouveau sur le pied de guerre. Nous recuperons nos 9 bagages au Takkyubin, nous allons enregistrer et constatons les 188 kg, et donc les 88 kg d'excedent que la societe de Nicolas financera. Apres un petit dejeuner, le change de nos Yens restant en dollars singapouriens et le controle de securite, nous nous dirigeons vers le controle passeport. Dernier glitch : il faut rendre nos Alien Registration Cards... or j'ai oublie celle des enfants, elles sont dans le demenagement. Nous remplissons un papier, garantissant qu'à reception de nos affaires nous les renverrons au bureau d'immigration. S'il y avait eu le temps, je suis sure qu'ils nous auraient demande une lettre d'excuse ! Nous passons la frontiere, finalement, et nous dirigeons vers la porte d'embarquement 46. L'embarquement de l'A380 vient a peine de commencer, nous n'avons pas le temps de souffler et montons dans l'avion....

Posté par FloaSingapour à 00:45 - S'installer - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 novembre 2008

To be continued...

Restez branches, j'ai encore plein de choses à dire sur le Japon. Mais si Singapour vous intéresse, c'est ici qu'il faut cliquer.
A tout de suite !

Posté par FloaSingapour à 00:10 - Vie et contenu du Blog - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2008

Premiere ballade sur Orchard

Ouf, mes boutons sont revenus !

Voici donc le premier cliche pris ce soir sur Orchard Avenue, les Champs Elysees de Singapour...

P1010636
C'est vous dire l'humidite qui regne ! Il faut regulierement essuyer mon objectif qui s'embue en moins de deux !

Quelques pas, un petit restau pas terrible en fait, et au retour....

P1010640
chouette ! Un magazine que je peux lire !

A part ca, les enfants vont plutot bien, moi j'ai du mal a me departir des aligato et sumimasen qui etaient devenus des reflexes, et surtout je ne prete pas l'oreille a ce que me disent les asiatiques dans la rue, tellement habituee a ne rien y comprendre... va falloir se reajuster !

allez, cette fois ci, je me couche !

Posté par FloaSingapour à 00:22 - Ma life.com - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

Bravo la Belgique !

Mathidange avait parie sur 23h18, elle est la plus proche de la réalité : le temps que je poste ce billet il devrait être un petit peu plus de 11h, heure de Singapour. Des milliers de choses a raconter , entre l'etat des lieux de sortie, une ballade a Akihabara, et le voyage de la famille SDF a Singapour... je ne suis pas prete d'arreter de bloguer ;o). J'aurais bien voulu vous poster quelques photos... mais apparemment l'editeur Canalblog ne fonctionne pas bien ce soir et mes boutons n'apparaissent plus.... dommage ! En attendant, vu notre en emploi du temps charge pour les prochains jours (piscine, barbecue, piscine, barbecue ha ha ha), vous pourrez toujours suivre nos aventures sur ce blog, jusqu'a ce que j'en cree un nouveau... bonne journee a vous et a bientot !

Posté par FloaSingapour à 00:08 - Ma life.com - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2008

On rejoue?

Sachant que l'avion décolle jeudi à 11h de Narita, qu'il faut 6h de vol pour atteindre Changi airport, que Singapour a une heure de décalage horaire avec Tokyo et que l'appart-hotel est sensé proposer une liaison internet dans les appartements.....

..... Quel jour et à quelle heure vais je poster mon premier billet depuis Singapour ?

A vos claviers !

Posté par FloaSingapour à 11:00 - Vie et contenu du Blog - Commentaires [18] - Permalien [#]

25 novembre 2008

On y est pas encore !

Maison videe, etat des lieux demain matin...
Ce soir dodo a l'hotel dans le quartier voisin (Yoga), et demain dodo a Narita... dans 48h exactement nous serons a Singapour.
Romane semble apaisee apres un week end difficile, Dorian n'est plus malade. Tous leurs jouets ou presque sont dans le bateau, cela ne les perturbe pas. Moi je suis epuisee par tant d'activite et si j'avais eu le temps de blogger je n'aurais pas eu les neurones pour...
Une fois les mille et une choses faites, voici que la nostalgie nous prends, la peur d'avoir fait une betise, la frustration de ne pas etre restes plus longtemps....
On verra bien.

Posté par FloaSingapour à 18:25 - Ma life.com - Commentaires [16] - Permalien [#]

Wikio - Top des blogs