3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

15 février 2008

Pasmo, pince moi !

CIMG1583Aujourd'hui, après avoir déposé Romane à l'école, je suis retournée à Futako Tamagawa. Ma mission? prendre une carte PASMO. J'en parlais ici : c'est une carte de paiement "sans contact" qui permet de payer les transports, quel que soit l'opérateur. Elle permet également de payer boissons et autres petites choses aux distributeurs automatiques équipés. Bref, c'est un porte monnaie électronique. En fait c'est une bénédiction, car devoir sortir ses petites pièces à chaque fois que l'on prend le métro ou le bus, je n'en pouvais plus. Dans le métro par exemple, plus besoin d'acheter un nouveau ticket quand on change d'opérateur : on la passe à chaque portillon.
J'avais quand même quelques appréhensions avant d'acquérir cette carte : tant à Paris (Naviguo) qu'à Londres (Oyster) il fallait compléter un formulaire, avec photo pour la Naviguo (cette dernière ne proposant que la carte intégrale ou la carte orange). La perspective d'aller expliquer à un guichetier dans mon japonais hésitant (!)  ce que je voulais ne me plaisait guère...
Juste avant d'y aller, j'appelle T pour lui signaler que je serai dans son repère préféré et que si elle le souhaite on peut se retrouver pour un café. Je lui dis pourquoi je me déplace jusque là : "Ah mais tu n'as qu'à aller à une machine !" me dit elle. Ah ? la délivrance de cette carte pourrait se faire à une machine ? interessant ! Effectivement je me pointe à Futako-Tamagawa, je m'approche d'une machine (avec écran tactile, oubliez les anciennes à boutons, d'ailleurs je ne sais même pas s'il y en a encore à cette station flambant neuve), je lui demande de me parler anglais et je clique sur Pasmo. Elle me demande si je veux une nominative ou une "générale", la nominative permettant d'en récupérer une nouvelle en cas de perte, chargée avec l'argent contenu lors de la perte. Je choisis "général", histoire de faire simple, et je donne à la machine un billet de 5000 Yens à manger. En bonne machine, elle me recrache quasi immédiatement une carte plastique argentée, m'informant qu'elle est chargée de 4500 Yens. En fait 500 Yens (3,5 euros) sont retenus comme caution (enfin c'est ce que j'en comprends et c'était le cas avec l'Oyster). Maintenant à chaque passage aux bornes, mes sous se débiterons du montant demandé jusqu'à ce que je la recharge, à une machine similaire.

Me voila donc liberée de ma petite monnaie dans les transports, et je peux vous dire que cela fait un sacré changement. Et pourquoi je vous en parle dans de tels détails ? et bien si vous décidez de venir visiter Tokyo un de ces jours, je pense que la Pasmo est un outil indispensable à vos pérégrinations. A prendre dès la sortie de l'avion !

Posté par FloaSingapour à 17:03 - Se deplacer - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Super pasmo...

    Quand je suis venue en novembre, j'ai découvert cette petite merveille, tellement pratique quand on bouge entre Yokohama et Tokyo, lignes privées ou publiques, métro...La seule chose,c'est que tous ces transports coûtent vraiment cher mais le pasmo n'y est pour rien et il est très facile à recharger.

    Posté par azalees, 15 février 2008 à 19:26
  • Ha on va enfin pouvoir se parler sur skype, dis moi quel jour est mieux pour toi, j'ai un weekend de 4j ici.

    Aussi la carte Chicago Card existe aussi ici ou c'est tactile et rechargable automatiquement, c'est debite de ton compte, c'est pratique et je n'utilise pas de sous.

    Gros bisous!!

    J'adore la casquette de Dorian....

    Posté par Gigi, 16 février 2008 à 00:10
  • Oyster -précision

    Une précision sur la Oyster card (contrairement à la Navigo): pas besoin de formulaire. Il suffit de se pointer au guichet et la demander. Une caution de £3 est prise lors de l'achat, et restituée si on rend la carte. Mais l'intérêt principal de la Oyster, à la différence de ta Pasmo (d'après ce que tu en dis) c'est que les voyages en pre-pay sont bcp moins chers! £1.50 au lieu de £4 pour un trajet en zone 1. Voilà, je ne pouvais m'empêcher d'apporter ces précisions des fois que cela servirait à qq'un

    Posté par Nico fille, 16 février 2008 à 05:19

Poster un commentaire