3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

30 janvier 2008

Aventure ferroviaire

Cliquez ci dessous et montez le son...

Ce jour, j'étais invitée chez Sophie . Cette dernière habitant à 1h15 de chez nous, à Shinjuku, j'ai mis Romane à l'école pour la journée complète, c'est à dire jusqu'à 14h30. Le plan était de l'amener à l'école puis de me rendre chez Sophie pour y passer 2 heures et ensuite de refaire le parcours inverse et rentrer à la maison, le tout avec Dorian dans l'écharpe.  Sortant très peu de Setagaya, je n'avais pas encore vraiment fait l'expérience du centre de Tokyo : je n'avais que des souvenirs de notre voyage de noces. Et encore, centre de Tokyo c'est beaucoup dire ! Shinjuku est sur l'ouest de ce centre, tandis que nous nous sommes au sud ouest. C'est vous dire l'étendue de cette ville s'il faut 1h15 pour rejoindre les deux points. 1h15 et pas moins de 4 moyens de transport différents et, vous allez voir, 4 tickets de transports différents aussi ...
Je "droppe" donc Romane à l'école qui est éloignée des stations de train : je reprends donc un bus qui après 4 stations m'amène à Yoga sur la Den'en Toshi Line. De Yoga je rejoins Shibuya, l'une des plus grandes gares de Tokyo. Regardez plutôt son plan, c'est effrayant !

AA_Shibuya

De Shibuya je dois rejoindre Shinjuku mais pour cela je change d'opérateur ferroviaire et je prends la Yamanote Line managée par JR (Japan Rail). Et qui dit changement d'opérateur, dit achat d'un nouveau ticket de train ! Il faut donc repasser aux machines automatiques, trouver celles qui acceptent les pièces et qui parlent anglais (il y en a de plus en plus). Ah oui j'oubliais, il faut chercher sur le plan situé au dessus des machines le prix du ticket correspondant au trajet souhaité. Dans ces grandes gares ils sont tous annotés en romanji mais pas forcément dans les petites stations... Au pire, on prend le tarif le plus bas et arrivé à destination on complétera la somme requise grace à des machines spécialement dédiées.

AA_caisse_dans_le_m_tro

Je monte donc dans la Yamanote line, que j'avais beaucoup utilisée lors de mon séjour en 2006. Contrairement à la Den'en Toshi line les annonces sont en japonais ET en anglais et des écrans indiquent le chemin à parcourir en kanji et romanji. Une fois arrivée à Shinjuku, il faut à nouveau changer d'opérateur ! je dois prendre le métro de Tokyo. Pas évident de se repérer dans la station la plus fréquentée du monde et j'ai beau être en heure creuse je me trouve entraînée dans un flot de Tokyoites fraîchement débarqués de leur train.

AA_JR_shinjuku

Le métropolitain japonais est, plus que tout autre métro au monde, immaculé, un vrai bonheur. Une fois mon billet acheté (encore un!), j'arrive sur le quai de la Marunouchi Line et je constate l'installation de portes de sécurité, permettant de mieux gérer les entrées et sorties de voyageurs en cas de forte affluence. Ces dernières avaient fait l'objet d'un test sur la ligne 13 à Saint Lazare en 2007, mais ont été retirées. Evidemment ici, pays plus que civilisé lorsqu'il sagit de se tenir en groupe, pas de souci à installer ces appareils alors qu'à Paris les voyageurs s'y coincaient, tentaient de monter dans la rame au dernier moment... bref s'en contrefichaient de ces portes !

AA_porte_dans_le_metro

Enfin, j'y suis à Nishi-Shinjuku (c'est seulement à une station de Shinjuku) et à ma sortie le choc ! moi qui m'était habituée à mon quartier résidentiel et mes immeubles d'habitation, j'ai l'impression de me trouver d'un coup à New York !

AAnichishinjuku

C'est le Tokyo que Nicolas connait chaque jour de la semaine en allant travailler : moi j'en verrai très peu, mais je dois dire que je n'en suis pas forcément mécontente... Il me reste encore un petit parcours à pieds, dans un quartier en pleine transformation ("traverser le terrain vague" disaient les indications de Sophie) et je suis arrivée à destination. Ouf ! Je n'ai pu que rester 2 heures à peine, car il me fallait repartir dans l'autre sens pour récupérer Romane.

Cette dernière n'a pas été perturbée par cette journée "complète" et m'accueille avec un grand sourire. Heureusement, lors de mon aller j'avais reperé un bus qui nous ramenait tout près de la maison, et que nous avons biensûr testé : nous avons fait 20 minutes de trajet (car il fait un grand détour alors qu'à pieds nous coupons au plus rapide). Voila donc une nouvelle solution de transport, notamment par jour de pluie.  La principale difficulté est de bien repérer les horaires de passage car il ne passe que 4 fois par heure.

Bilan de la journée : 8 billets de transport achetés (heureusement que les petits ne payent pas !) pour 1500 Yens en tout (10 euros environ). La perte de temps est considérable et je me demande si un jour la mégapole de Tokyo arrivera à mettre ces opérateurs autour d'une table pour créer un seul et unique système de billets. Il existe cependant la possibilité de prépayer un trajet défini au mois (d'une station à une autre quel que soit l'opérateur), mais point de carte orange ou de billet unique. Je vais investiguer les cartes prépayés "sans contact" (on la charge d'argent et on la passe sur les portillons pour que soit débité automatiquement le montant du trajet), mais je suis déjà un peu désorientée : à ma station et dans les bus de Setagaya c'est la carte "PASMO" et dans les stations JR c'est la carte "SUICA"... marchent elles partout ?

Posté par FloaSingapour à 17:05 - Se deplacer - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    pfiou… 

    rien que de te lire, je suis fatiguée… je vais juste prendre le métro pour faire Porte de Pantin-Porte de st Cloud, d'hab, je trouve ça long !!!!

    Sophie,

    Posté par sophie, 30 janvier 2008 à 20:28
  • Connais-tu le site suivant ? Si tu connais deja, sumimasen. Sinon :
    http://www.jorudan.co.jp/english/
    tu calcules ainsi l'itineraire le plus cours et le moins cher a l'avance (tu as meme les horaires). Achete des cartes prepayees, ca fait gagner un temps fou. Et quand tu choisis un itineraire, ne choisis pas forcement le plus court, mais celui qui fait changer le moins souvent de compagnie de metro... c'est plus econome et plus rapide au final. Bonne route !

    Posté par Bea, 31 janvier 2008 à 02:51
  • Tu peux prendre la PASSMO, elle est utilisable sur toute les lignes bus y compris

    Posté par Chouka, 31 janvier 2008 à 08:01
  • Pasmo Suica

    L'arrivée de la pasmo en mars 2007 a révolutionner les transport de Tokyo (et pas que ça). Vendu par Tokyo métro tu la rechage dans les stations de métro (TM et Toei), la suica est l'équivalent plus ancien de la JR (rechargeable dans les gares JR). Toutes deux permettent de circuler sur tout le réseau bus, métro et train, très élargi (cela s'étentd bien au de là de Tokyo). Il existe un guide en anglais qui explique les limites d'utilisation de ces cartes. Certaines magasins (family smart...) et distributeurs l'acceptent comme monnaie électronique. Cela ne te dispensera pas de suivre le conseille de Bea car à chaque changement de compmagnie, tu sera débité du montant d'un nouveau billet. Tu as donc interêt à prendre le métro à Todokori plutôt que le bus (200 yens en général même pour une seule station) et à Shinjuku venir à pied ( 160 yens de gagner - mais c'était trop compliqué à expliquer pour une première sortie)

    Posté par Sophiedeno, 31 janvier 2008 à 09:35
  • Tu es si loin que ça! je comprends mieux pourquoi tu me disais qu'il fallait traverser toute la ville pour aller chez toi! et moi je suis encore à 15 minutes de Shinjuku! En même temps, j'aurais pu m'en douter parce qu'il n'y a pas d'Ikea à 15 minutes de chez moi

    Posté par Marie à Tokyo, 31 janvier 2008 à 13:03
  • c'est donc très récent la PASMO

    et bien je vais m'en procurer une fissa : peu importe que le transport me revienne cher, car je ne me vois pas de toute facon bouger bcp de mon coin paumé avec mes 2 enfants . D'ailleurs c'est aussi pour ca qu'on a pris la voiture, histoire de ne pas avoir à se trimballer dans les transports quand on voudra se déplacer dans et autour de Tokyo le week end
    Merci pour vos éclairages sur la question !

    Posté par Flo, 31 janvier 2008 à 13:40
  • Civilisation toulousaine

    Waou, quel périple! On dirait moi quand j'avais 17 ans et que je me rendais en région parisienne chez mon oncle et ma tante
    Bon juste un commentaire pour t'informer que dans le métro toulousain, il y aussi des portes coulissantes permettant d'accèder à la rame; et les gens ne se coincent pas dedans... (ça vient peut être du fait qu'elles vont jusqu'au plafond)

    Bon ben, on attend le prochain déplacement

    Posté par Pistoulette, 31 janvier 2008 à 16:48
  • Et beh quel périple! Et dis moi c'est plus "facile" je veux dire à utiliser côté marches a monter, descendre, couloirs à longer, portes à passer, train etc, que Paris ou pas? vu que là bas tout est très propre déjà ca doit être plus agreéable, non?

    Posté par Aurélie, 12 novembre 2008 à 23:57

Poster un commentaire