3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

26 septembre 2008

Pas wewette...

Sur la gentille invitation d'Ariane, voici quelle a été mon activité du jour...

CIMG3754


Nous passerons sur les courses de la veille...allez trouver de la pâte d'amande dans les fins fonds de Tokyo, en soi c'est déjà un challenge !  Pas trouvée d'ailleurs, ce qui m'a fait changer mon idée initiale de macarons au café pour des macarons au citron. Deuxième difficulté, devinez ? et oui la marmaille... Pas pour le déplacement d'ailleurs, car désormais pour me rendre a Ichigaya j'ai trouve un trajet avec un seul changement de quai a quai : de chez moi a chez elle, porte a porte, une heure. Une paille. Et Romane, bien qu'un peu agitée, a désormais bien intégré les règles de sécurité et de... bienséance ! Elle a même accepte volontiers d'aller aux toilettes de la station Ichigaya, alors que ces derniers temps les wc publics la paniquaient...J'ai donc débarqué avec une Romane timide mais jouant sagement dans son coin, et un Dorian manifestement embêté par une dent qui ne se voit pas encore. Et faire des macarons avec un bébé brailleur qui ne veut pas faire la sieste, cela relève de l'exploit...

Ceci etant dit, dans une joyeuse ambiance, et epaulee par des quasi professionnelles, j'ai pu mener a bien ces premier macarons. Vous ne me croyez pas ? voici la preuve !

CIMG3756
J'avais bien force sur le colorant, comme chez Laduree ;o)

Mes comparses ont réalisé des macarons pistache, chocolat et citron également. Le seul souci véritable a été de manager les cuissons : je crois qu'il y avait une bonne vingtaine de plaques a faire cuire ! Et puis au fur et a mesure des fournées, l'on a pu se rendre compte des bêtises a ne pas commettre pour préserver l'aspect de nos douceurs coupables. Car, en soi, la recette n'est pas très compliquée, mais obtenir des biscuits lisses et fermes est une autre histoire. On peut faire de très bons macarons facilement, mais en faire des beaux voila le souci !

CIMG3760
Ca c'est pas les miens...ca serait trop beau !

CIMG3761
Ouaip, moi c'est plutot "freestyle" comme elles disent les copines ;o)
Ceci dit, ils n'ont pas trop mal tenu au décollage de la plaque et ont un joli aspect lisse. Si la tenue n'est pas a la hauteur de Laduree ou Pierre Herme, le gout est fort acceptable, je n'ai pas honte de mon ouvrage.

J'ai pris une petite douzaine pour la maison (et oui, seulement une douzaine, car j'entendais déjà Nicolas me reprocher de vouloir nous engraisser et je déteste jeter de la nourriture ...). Humm ce soir le dessert fut fort bon, et il nous en reste pour demain, miam. Une mention spéciale a Miss Cacouille qui n'a pas été trop pénible a réclamer sa part...

Merci Ariane, encore une étape de franchie dans mon apprentissage de Desperate Housewife :o) Je me demande si je ne vais pas t'imiter et proposer une soirée cocktails, nettement plus dans mes cordes !

Posté par FloaSingapour à 22:09 - Ma life.com - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Pour garder un aspect lisse pourquoi ne pas utiliser un emporte pièce? Ca reste en place. Puis pour ne pas que ça colle mettre un filet d'huile sur la plaque de cuisson & le tour est joué!

    Posté par Alizuko, 27 septembre 2008 à 06:27
  • Miam ^^ de toutes façons une fois dans le ventre on ne vois plus la forme ^^

    Posté par Petite luciole, 27 septembre 2008 à 20:33

Poster un commentaire