3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

26 août 2008

De fil en aiguille

Il y a quelques années, séduite par les créations vues au marche de Portobello, je déclarais à ma mère que je voulais acheter une machine à coudre et commencer à confectionner des sacs a main. Réponse immédiate : "tu es gauchère, tu n'y arriveras jamais"*. Voila qui est bien motivant ! Contrairement a ma propre fille, je ne suis pas du genre a contredire ma mère... et je rangeais bien vite cette idée saugrenue dans le tiroir des aspirations avortées.

Quelques années plus tard, à nouveau en expat a Tokyo, voila que je fais la connaissance de la bien nommée Ariane. Cette dernière est accroc aux créas de tout ordre, mais surtout une couturière accomplie, et que fait elle a peine débarquée ici ? Elle monte un groupe de couture (et dévalise les magasins de tissus !). Cet après midi, elle m'a invitée moi et ma marmaille à les rejoindre. Pas bête, elle a même prévu une baby sitter pour occuper les petits pendant nos travaux. Moi et ma main gauche ont s'est regardées, et on s'est dit :"Banco !"... restait à savoir quoi coudre... ah ben oui, une robe de Romane qui avait perdu un bouton et une de mes robes déchirée en plusieurs endroits (nan, je l'ai pas choisie trop petite !!!). Et nous voila partis, Romane, Dorian et moi même, direction Ichigaya, pour retrouver Ariane, mais également Flo et Kim, que j'avais eu le plaisir de rencontrer avant mon départ pour l'Europe. Apres un petit café, on s'y met, moi avec mon bouton à recoudre et mes comparses avec moult projets dont certains top secrets pour cause de swap en cours. Autant vous dire qu'il était difficile de se concentrer sur mon ouvrage tant il y avait à papoter. Ariane, en coach idéale, donnait conseils et explications, dans une langue que j'ai eu du mal a reconnaitre ("biais", "a plat"...et j'en passe ! ). J'étais ébaubie de tant de technique et de savoir, sans parler du matos déployé pour mener à bien ces créations et en particulier des magnifiques coupons de tissu. J'ai pourtant réussi à les coudre ces fameux boutons et tant pis s'ils ne sont pas parfaitement alignes... Pendant ce temps la Romane et Dorian ont bien profite de la baby sitter. Romane en particulier s'est montrée particulièrement disciplinée et heureuse de jouer avec les legos mis a disposition (on en parlera au père Noël, histoire de compléter sa collec).

17h, il fallait déjà retourner dans nos pénates, pour 1h30 de trajet et deux changements (là encore Romane a été exemplaire, à ceci près qu'elle montrait ses dessous aux autres voyageurs !): plus tard nous serions tombes dans la rush hour Tokyoite, et avec mes mouflets je préfère éviter. Je suis repartie avec un porte bébé chinado à tester avant éventuellement de le racheter à Ariane. Les enfants, bien sonnes de cette journée, se sont endormis sans encombres et Nicolas et moi avons pu profiter d'un bon tiramisu pour le dessert (et oui Ariane, je suis repassée en acheter un !!!).

Une belle rencontre donc aujourd'hui, d'autant plus intéressante qu'Ariane et moi nous connaissons via nos blogs depuis Novembre : ils n'étaient même pas encore certains de partir, se posaient des questions, et j'ai pu les aider un peu dans leur préparation d'expat. Mais à l'époque je trouvais qu'il y avait un monde entre moi l'ex-carreer woman et elle la super maman au foyer créative. Depuis leur arrivée en juin dernier, je me retrouve dans leurs découvertes et je découvre aussi des choses que je ne connaissais pas. Ce matin, Ariane est venue à ma rencontre et nous avons entame la conversation comme deux vieilles copines... On m'aurait dit un jour que moi et ma main gauche on ferait connaissance d'une super couturière, j'aurai bien ri ;o) Et au passage, ne cherchez plus la Super Maman : elle est a Tokyo, c'est elle ! il faut dire aussi qu'elle est bien aidée d'une assistante de choc, sa grande fille Camille (qui fera tourner des têtes dans quelques temps !). Nous avons déjà prévu de nous revoir pour une expedition toile cirée et la prochaine rencontre de Sewing in Tokyo. Elle s'est mise en tête de me convertir à la couture, j'avoue pour ma part avoir envie d'apprendre à tricoter... mais couture ou pas, je ferai l'animation de ces reunions avec grand plaisir...

* Maman, je t'adore, et tu es magnifique dans ton Yukata   

Posté par FloaSingapour à 21:06 - Ma life.com - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Bonjour,
    Je viens de decouvrir ton blog suite au commentaire que tu as laisse chez Laurence, et il est tres interessant !
    Ton post sur le decalage horaire m'a beaucoup fait rire : nous sommes rentres hier soir en Chine du Sud avec Mini Kate, 5 ans, et mini Jack, 7 ans et demi, et la nuit a ete sport avec la demoiselle ! Beaucoup plus cool avec MinimJack, qui nous a avoue ce matin s'etre reveille, mais avoir joue a la Wii une partie de la nuit !

    Posté par Unefilleenchine, 26 août 2008 à 23:07
  • merci !

    et effectivement, la wii peut etre utile ! quand romane se reveillait a 3/4 h on lui disait de jouer tranquillement dans sa chambre... la premiere nuit elle ne voulait pas, mais la deuxieme ca a marche une heure...
    bon courage ! je file voir ton blog )

    Posté par Flo au Japon, 26 août 2008 à 23:13
  • porte bébé chinado

    Coucou Flo,
    un bisou en passant... et tu me feras part de ton expérience chinadoesque. ça me tente bien pour palier à mon manque d'assurance pour porter Virgile sur le dos avec l'écharpe.

    A bientôt

    Posté par Mélanie, 26 août 2008 à 23:23
  • Bravo, ma fille !

    Voilà, pour cause de féminisme, on n'a pas appris à coudre à ta génération, sauf exception - je pense tradition familiale. De mon temps, à l'école, on apprnait des choses comme la couture rabattue, l'ourles invisible, la ceinture "en forme" avec un gros-grain travaillé en courbe au fer à repasser qu'il fallait recouvrir de tissu et auquel on devait coudre des agrafes, puis fixer à la jupe, entravée comme il se doit.
    non, je ne vous ai pas transmis ces savoir, et vous avez le plaisir de les découvrir par vous-même, volontairement. Je pense que vous en profiterez davantage, lorsque tu pourras dire " c'est moi qui l'ai fait !"
    Merci à toi de m'avoir instruite en blog et autres technologies modernes. J'ai acheté un casque pour dialiguer avec Skype, même sans voir. A la première occasion, il faudra qu'on le teste.
    Grosses bises à mes petits et surtout à Romane qui visiblement, fait de grands efforts.

    Posté par bigmammy, 27 août 2008 à 00:21
  • Tiens tiens ça me rappelle moi enceinte l'hiver dernier, partie chez Phildar dégotter deux aiguilles et de la laine dans l'espoir de tricoter de jolis chaussons...ils sont tricotés ! mais il y a une nette différence entre le pied gauche et le pied droit... je recommencerai peut etre cet hiver, histoire d'etre au point pour le 3è bébé !

    Posté par LN, 27 août 2008 à 02:41
  • Ben quoi !?

    moi je suis gauchère et je couds je dessine et je ne suis de plus pas mauvaise !
    Pfffff c'est quoi ces à priori bidon ! BOn ok ma mère est pareille et me regarde souvent faire ne me disant "mais comment fais tu avec ta main gauche ?" Ça doit être générationnel...
    Cela mis à part je suis ravie de retrouver ta plume... Nous sommes rentrés et les choses reprennent leur cours.... Il va maintenant falloir que je plonge mon nez dans les livres de couture !
    Gros becs !

    Posté par boubou's mum, 27 août 2008 à 05:13
  • Ah bon!

    Ma mere est gauchere et tres manuelle. Elle a fait de la couture avec ses copines pendant des annees, fait les costumes des galas de danse egalement pendant plus de 20 ans, jamais entendu que etre gauchere posait probleme, par contre, moi elle m'a dit: tu n'es pas assez patiente pour la couture!

    Posté par fujijana, 27 août 2008 à 08:25
  • ravie de t'avoir revue hier. Cet après-midi entre filles a vraiment été super agréable.
    Je suis certaine qu'à trois on va réussir à te motiver et à t'entraîner dans le monde passionnant de la couture que moi aussi je découvre à peine.
    A bientôt
    Flo

    Posté par Tokyo no Flo, 27 août 2008 à 09:49
  • je me suis bien amusée et lisant ta "relecture" de notre aprèm d'hier !!!!! quelle plume !
    pour moi aussi cette rencontre a été très agréable je ne me voyais pas tant "super maman" que ça ... mais je crois que je vais finir par m'y faire !
    pour le tricot la prochaine fois on regardera ... j'ai emporté mon catalogue d'accessoires préféré et il y a aussi de très belles laines à Okadaya ! de quoi équiper toute ta petite famille avant l'hiver !
    un après midi à réitérer ...

    Posté par leterrieratokyo, 27 août 2008 à 13:23
  • Bonjour Flo, toujours très intéressant et amusant de te lire.La maman de mon amie de Todoroki est une experte en tricot et je lui envoie régulièrement des catalogues français qu'elle sait utiliser bien que ne comprennant pas le français! Bises

    Posté par Azalées, 27 août 2008 à 15:47
  • génial

    super tu t't mets !!! bravo ! c'est génial tu vas voir...surtout avec les beaux tissus jap tu vas t'eclater go flo go !!!

    de retour de vacances je me remets doucement a jour sur les blog et lis tes articles avec grande attention suis tentée par le livre sur jap contemporain ...

    bisous a bientot sur le web ah si j'etais a tokyo je me joindrai a vous pour ce groupe de couture !!!

    Posté par sophie, 27 août 2008 à 16:04
  • Je dois dire qu'en lisant régulièrement le blog d'Ariane, je vous envie,les filles de Tokyo, moi qui adore tout ce qui est tricot et couture. Ta maman a expliqué pourquoi elle vous a laissé choisir; je crois qu'effectivement, c'est bien une question de génération. Ma mère (génération d'avant la tienne) est hyper-gauchère et une perle en couture mais c'est moi qui lui ai appris à tricoter!
    Vivement que tu nous montres tes créations!

    Posté par Baiya, 27 août 2008 à 19:55

Poster un commentaire