3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

15 juillet 2008

Contrastes et ressemblances

Karen, Sophie, Bruno, Khalad, Peggy, John, Farah, James, Lisa, Annabelle, Louise, Joanne, Kalliroi, Emmanuel... et leurs boutchous... South Kensington, Chelsea, Clapham, Oxford Street, Victoria, Gants Hill, Mayfair, Paddington, Kew, Maida Vale, Spitafields...Libertys, Topshop, Selfridges...Point de Notting Hill, ni de musees (etonnament les expos temporaires n'etaient pas folichonnes cette saison), mais le plaisir de revoir tout ces amis, de passer du temps avec eux, de ne pas perdre le contact. Mes 3 annees a Londres sont jusqu'a present les 3 plus belles annees de ma vie d'adulte (sans enfant ;o) ) et c'est certain, il faudra que j'y retourne vivre. Pour de bon ? Possible... voire probable.

Entre Tokyo et Londres, que de contrastes! La salete et l'insecurite sont pires a Londres qu'a Paris (5 morts par arme blanche en une journee la semaine derniere !), mais la diversite des londonniens est un vrai plaisir. Des accents venus des 4 coins de la planete, des enfants metisses partout : on se sent vraiment a la maison dans cette ville, etranger mais pas "alien". A Tokyo, la difference physique et linguistique est finalement assez pesante : notre "etrangete" est immediatement visible... il y a quelques semaines, je comprenais enfin ce sentiment de parano et de persecution exprimee par certains membres des communeautes non Europeennes en France (parano pas tant que ca d'ailleurs, mais c'est un autre sujet...).

Ceci dit, Londres et Tokyo se retrouvent par leurs vibrations culturelles et economiques : jeunesse deluree aux looks incroyables, modes communes (et oui, les hautes chaussettes ne sont pas que l'apanage des Tokyoites), delires commercants, villes etendues et grouillantes... La preuve ? bientot le carrefour d'Oxford Circus sera organise comme celui de Shibuya, avec un passage pietonnier  croisant la place en diagonale.

On me demanderait de choisir ici et maintenant dans quelle ville je souhaite vivre, je reponds Londres... pourvu que le prix de l'immobilier baisse!

Posté par FloaSingapour à 06:10 - Ma life.com - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Ravie de te retrouver sur la toile !
    Je souhaite très sincèrement que tu réintègres london comme lieu de vie parce que Tokyo c'est un peu plus loin...
    Mais de toute manière ravie de te retrouver !

    Posté par boubou's mum, 15 juillet 2008 à 06:36
  • Re coucou ! Si tu ne disais pas aussi explicitement que tu étais à Londres, j'aurais pu croire que tu parlais de New York. Enfin, n'y étant jamais allée, c'est comme cela que je l'imagine...
    Quant à moi, si on me demandait de choisir une ville, j'aurais envie de crier "tokyo" mais au fond, je ne suis pas à 100% sûre que cela me convienne. Tant qu'on n'y a pas vécu... Au moins, je sais que j'aime Paris même si il m'arrive de la maudire !
    En tous cas, profite bien de ta parenthèse londonnienne alors... Tu y es encore pour longtemps ?

    Posté par Hélène, 15 juillet 2008 à 16:30
  • where's your husband ?

    comment va la petite famille ?
    bises

    Posté par farcata, 17 juillet 2008 à 03:56
  • Hum hum

    Je note que tu as vu Annabelle.... Tu en as vu du monde à Londres dis donc. J'espère que tu arrives à te reposer un peu maintenant. Je t'envoie un message en mp.

    Nx

    Posté par Nico fille, 17 juillet 2008 à 06:30

Poster un commentaire