3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

12 juin 2008

Une maman, et trois enfants

MacBook branche en 30 secondes sur la Livebox parentale, je peux reprendre le recit de mes petites aventures. Et ce que je vais vous raconter, je sais que beaucoup l'attendent. En particulier, les quelques mamans de ma connaissance qui vont elles aussi se transporter en France seule avec leur marmaille.

Quelques chiffres d'abord :
- 9600 km de distance
- 5 moyens de transports differents (je compte le chariot  de bagages pour Romane, tres pratique !)
-23h sur le pont pour Maman, 2 heures de sieste synchrone pour les enfants
- 5 sucettes, une boite de Mikado et 1 sachet de M&Ms

CIMG2762

En fait ce n'est pas l'avion le plus difficile, c'est l'avant et l'apres. Avant, reveil a 6 heures, preparation des enfants. Romane veut emmener avec elle son nono et sa peluche, nous refusons qu'elle prenne les deux en meme temps, Nono voyagera dans le sac... Larmes, cris, resistance... Nous cedons, inquiets d'en perdre un en chemin. Sur le pas de la porte, elle dit "je ne veux pas y aller". Negociations, injonctions, nous avons deja 10 minutes de retard sur le programme... "Je veux ma couverture !", "Non Romane tu en auras une speciale dans l'avion"... Il faut partir, surtout ne pas louper le Narita Express, ce qui nous ferait tout bonnement louper l'avion. Nicolas la prends au bras, et ce pour toute la duree du trajet jusqu'a Shibuya... et avec une sucette ! Le retard pris nous fait entrer dans l'heure de pointe : Dorian dans l'echarpe, Romane aux bras, coinces entre les salarymen a moitie endormis,nous restons zen... mais arrives a Shibuya, Romane refuse a nouveau d'avancer. Nous avons 15 minutes pour atteindre le quai, qui n'est pas si pres : Nicolas se muscle encore, de meme qu'il fait ses tympans aux cris dechirants de sa fillote. Ouf, arrives sur le quai, elle se calme, nous montons dans le train et le trajet se passera relativement bien (evidemment, en ouvrant un jus de fruit pour l'occuper, j'en renverse la moitie par terre...).
Arrives a l'aeroport, je m'empare du premier chariot a bagage venu, et voila la donzelle toute contente d'etre ainsi transportee. Dorian est tranquille dans l'echarpe, si bien nouee que je ressens a peine son poids. Nous recuperons les bagages dans la salle d'enregistrement, l'officine Yamoto Transport etant tres bien identifiee par des fanions au logo des Chats noirs. 15 minutes plus tard, nous avons enregistre les bagages, mais nous avons du abandonner le divin chariot : voila Romane lachee dans la nature. Heureusement la partie nord du terminal 1 est bien moins frequentee que la nouvelle aile : elle court mais je la vois toujours. A force motivation, nous finissons par passer les controles (on me demandera de sortir le macbook de la valise, mais pas Dorian de l'echarpe, tant mieux !). Il faut a nouveau remotiver Romane, fascinee par les avions au decollage, puis arrives au controle de passeport, misere ! je n'ai pas rempli les cartes d'embarcation exigees par l'immigration japonaise. Ah la bureaucratie... je les avait depuis bien longtemps dans le passeport (donnees a l'occasion du re-entry permit), et voila que je dois le faire en catastrophe. L'espace avant les guichets est vaste, Romane fait des tours en courant, Nono et peluche aux bras. Je laisse faire, elle n'ira pas bien loin. Une fois les cartes completees, je dois a nouveau la motiver : je lui tends son passeport pour qu'elle le donne elle meme au douanier : ca marche. Il ne nous reste plus qu'une demi heure pour patienter avant l'embarquement, ce qui se fera sagement a proximite du comptoir. Nous sommes reperees par le personnel d'Air France : nos passeports et cartes d'embarquement sont controles avant la grande cohue, et nous sommes les premiers a monter dans l'avion.

CIMG2758

Pendant le vol, pas de souci majeur. Le personnel est aux petits soins. Dorian rentre tout juste dans le berceau accroche devant moi et y passera de longs moments. Romane a bien compris la necessite de la ceinture de securite, qu'elle devra etre sage et dormir, et surtout elle est tres contente de trouver SA couverture speciale pour le vol. Cerise sur le gateau, il y a un dessin anime de princesse (Mulan) qui l'enchante... mais elle ne voudra pas des ecouteurs ! A cote de nous, un monsieur japonais d'une patience infinie (lui aussi est un papa me dit il), allant meme jusqu'a nettoyer une glace qui fondait alors que j'etais coincee a nourrir Dorian. Un peu plus loin, un vieux couple qui juste avant le decollage se plaignait bruyamment aupres d'une hotesse qu'au vol precedent un bebe avait passe son temps a pleurer, dans le genre "je vous mets la pression" elle est pas mal. "Mais Monsieur, il est tres frequent d'etre place a proximite de bebes lorsqu'on est aux fauteuils situes aux issues de secours : vous pourrez etendre vos jambes, mais vous prenez un risque" lui repond l'hotesse. Et toc ! Il y a aussi a quelques rangs une jeune maman et sa fille de 3 ans et demi, tres sage. La petite fille est libre de ses mouvements dans l'avion et vient souvent nous voir pour jouer avec Romane. Cette derniere mets du temps a "la calculer" et la petite bavarde me pose beaucoup de questions. Au final elles auront joue ensemble de longs moments (retenez les stickers a coller sur des feuilles, ca marche du tonnerre) mais j'aurai aussi pas mal baby sitte... tandis que la maman regardait des films, se reposait... en somme j'aurai eu trois enfants a garder pendant ce vol ! Et la maman a la fin du vol qui me dit "ah ben finalement ca aura passe vite!". Je suis trop gentille....

CIMG2760

Arrives enfin a destination, Dorian m'a fait son caca traditionnel pendant la descente (donc impossible de le changer et debordement, 4 fois qu'il fait le voyage, 4 fois qu'il me fait le meme coup) et petite frayeur de ne pas voir mon papa a l'arrivee : il s'etait trompe de terminal ! Nous nous retrouvons et rentrons a la maison... 2 h de taxi dans la circulation parisienne : c'est trop pour les enfants. Vivement l'arrivee !

La suite... comment se remettre du decalage horaire... quand je me serai remise ;o)

Posté par FloaSingapour à 19:11 - Se deplacer - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Woow, quelle épopée !

    ça me fatigue presque rien que de te lire ;o) !

    Le berceau était aussi tout juste pour Yaëlle le mois dernier... et berceau + plateau repas, c'est la misère tu n'as pas trouvé ?

    Posté par Litouli, 12 juin 2008 à 21:34
  • Ouf !

    Finalement ça ne s'est pas si mal passée La maman dans l'avion était plutôt gonflée quand même !!

    Bisous

    Posté par Acalypso, 12 juin 2008 à 21:47
  • pour le plateau

    je demande le debarrassage des que j'ai fini, parce qu'effectivement c'est ingerable. Ce qui etait bien aussi c'est qu'ils amenaient le plateau de romane 10 minutes avant le mien, donc j'avais le temps de la gerer sans avoir mon repas dans les pattes.

    Et oui, cette gentille maman etait un peu gonflee quand meme, mais elle m'a apporte une glace et puis on a discute (avec une autre expat que j'avais rencontre 15 jours avant), et ca fait passer le temps quand meme.

    Romane etait bien brieffee, j'etais fiere d'elle. Maintenant je dois gerer le decalage horaire, mais je vous en reparlerai ;o)

    Posté par Flo au Japon, 12 juin 2008 à 22:10
  • Bienvenue!

    Contente de lire que ça s'est plutôt bien passé... et de te savoir tout près d'ici! J'ai hâte de te voir. Dorian est magnifique! (Romane aussi, bien sûr, mais elle change moins maintenant).

    Bisous.

    Posté par Juliette, 12 juin 2008 à 22:36
  • Bon retour

    Tu as assuré comme un chef!!
    Je suis super contente de te voir dans quelques jours.
    Bisous.

    Posté par Isajade, 12 juin 2008 à 22:57
  • Comme d'hab

    tu as géré cela comme une chef!!!
    Merci pour ce récit que l'on attendait tous.
    Et Dorian, trop mimi dans son berceau,

    Bizz

    Mélaine

    Posté par melb18, 12 juin 2008 à 23:09
  • oufff

    et bien quel recit moi aussi je suis Ko a ta lecture ...mais bon ca fait bizarre de savoir que tu n'es pas loin ....a tres bientot et recupere bien ...

    bises

    Posté par sophie, 12 juin 2008 à 23:37
  • Contente de voir que votre voyage s'est bien passée!! profites à fond de ta famille, le temps passe trop vite!!
    Pour la rencontre, peut etre une prochaine fois, je suis sur Paris le week end du 14/07, et je crois que tu es à l'opposé de Paris.
    biz a vous

    Posté par Tigrou1979, 13 juin 2008 à 01:34
  • quel voyage!

    je te félicite de ton courage. Est-ce que les enfants ont dormi un peu? c est un vol de jour?
    bises
    isa

    Posté par isa de montreal, 13 juin 2008 à 02:35
  • Bravo!

    Félicitations Flo! J'essaierai de suivre tes conseils, même si je crains de ne jamais avoir les bras libres, Chloé ne pouvant plus rester dans le berceau... Un long mauvais moment à passer...

    Posté par Caro, 13 juin 2008 à 07:02

Poster un commentaire