3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

26 mai 2008

Touche pas à MA Croc !

Crocs le retour...
L'autre jour, je suis allée faire un tour à Plaza, un magasin de produits de beauté et gadgets, dont on trouve les succursales un petit peu partout dans Tokyo. L'objectif était simple : acheter pour Romane une nouvelle brosse à dent Barbapapa. Brosse à dent trouvée, ou plutôt devrais je dire brosseS à dent trouvées...la donzelle était avec moi et plutôt que la brosse toute simple elle a préféré ça...

CIMG2643

Après tout, c'était plus cher, mais il y a deux brosses à dent, et une fois remplacées on peut en mettre des moins chères...Cependant on a eu un peu de mal à lui faire comprendre qu'une fois les dents brossées avec l'une, ce n'était pas la peine de recommencer avec l'autre ;o)

Une fois cet objet dans mon panier, je regarde s'il y a des choses pour Dorian (et il y a : une balle en plastique qui le fait beaucoup rire) et puis je me dirige nonchalamment vers le rayon des Crocs : il me manque toujours ces fameux pins pour costumiser nos tatanes. De pins je n'en verrai point... mais je vois ça ...

080522_161409
La Crocs porte téléphone portable !

....d'abord je m'éloigne en rigolant doucement de cette Croc pour fada... vous vous verriez avec une chaussure pendue à votre cou ?

....

Puis je reviens vers le rayon : ben oui, il faut la prendre en photo pour le blog celle la. Je suis sure qu'il n'y a qu'au Japon qu'on la trouve.

...

Et là, franchement, je ne sais pas ce qui se passe...

.... après 6 mois de dépenses exclusivement utiles et dument justifiées à mon époux il me vient une GROOOOOOOSSSSSSE envie d'acheter n'importe quoi. Après tout ici ils prennent ma carte bleue, je ne suis pas sur le budget familial. Elle frétille dans mon sac en disant "utilise moi, utilise moi ! jveux sortiiiiiiiiir !!!!"*


Bref, je craque et je saisis la Croc. J'en profite aussi pour bien regarder si je ne peux pas me faire d'autres petits cadeaux, tant qu'à faire (et je trouve d'ailleurs une planche à découper en plastique dont les cotes se plient pour éviter de perdre les aliments découpés quand on les verse dans la casserole)... et puis flute, je vais aussi gâter mes enfants (et hop des protèges bretelle de siège auto en peluche pour Dorian, et plaf le conteneur de savon liquide en forme de Barbapapa). Passage en caisse : 9000 Yens (environ 60 euros). Je ne me souviens même plus combien coute la fameuse Croc. Noyons le poisson.


Je reviens à la maison pour étrenner mon nouveau joujou...trop bien, il y a un logement pour mettre ma cb, et trop cool, mon appareil photo numérique rentre aussi : ce n'est pas QUE pour les téléphones portables ! et je vais enfin pouvoir répondre à temps aux coups de fil au lieu de louper l'appel parce que mon téléphone est au fond de mon sac ! et même que je peux y mettre aussi des pins pour la costumiser (quand j'en aurais trouve...).... je suis super contente de mon achat et  je n'envisage même pas le probleme que pose cet objet....Soudain, Romane surgit par derrière : "Maman, je veux je veux !!!"

Voila le problème : Romane et Dorian ont flashe aussi ! Il m'est impossible de porter cette Croc à mon cou sans que Dorian ne cherche a l'attraper pour la machouiller, ou que Romane ne commence à chouiner pour la porter. A l'heure qu'il est je ne peux même pas vous dire où elle est... si peut être, certainement dans la chambre des enfants...

Voila pourquoi ces objets ne sont réservés qu'aux ados... les desperate housewives comme moi n'y ont pas le droit : elles doivent se sacrifier pour leurs enfants...(o monde cruel)

Il me reste pourtant une chance de jouer l'adulescente : les fameux pins. Et c'était une des raisons de ma virée à Shibuya dimanche : à coup sur j'allais en trouver chez Tokyu Hands. Et j'ai trouve ! j'ai ramené toute contente un Babouche et un Elmo pour Romane, et pour moi un autre Elmo et un Cookie Monster. 24h après, voici l'état des lieux...

CIMG2635CIMG2636

Elle m'a choppe mon Elmo !!!

Menfous, j'ai planqué le sachet de Haribo que Madame la Girafe m'avait envoyé, elle ne risque pas d'en voir la couleur niarf niarf niarf !!!

*Copyright TataKiki

Posté par FloaSingapour à 21:35 - Bric à brac - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Tes mésaventures shoppinesques sont à mourir de rire, entre l'achat compulsif et les caprices de tes kodomos! Mais autant au japon, je craque sur 95% des choses qui se vendent, autant les crocs, j'ai vraiment du mal à adhérer !!! Mais bon, j'ai suffisamment de fièvre acheteuse chronique, alors, je ne vais pas non plus me forcer ! Je viens d'ailleurs d'acheter un petit guide sur les meilleurs restos japonais de paris, de france et d'europe. A ton retour à Paris, il faut qu'on s'en teste un !

    Posté par Hélène, 27 mai 2008 à 00:09
  • excellentissime !!!

    j'ai bien ri en lisant ton post du jour .......mes gosses sont pareils ils veulent tout ce que j'ai...;jusqu'a s'entendre dire ' quand tu seras morte maman je pourrais avoir ta jolie chemise !!!!!" alors là cqfd !!!
    bisous et bien contente que tu aies aimé le film !!!

    Posté par sophie, 27 mai 2008 à 00:20
  • Moi je dis ... Tu aurais du en acheter 3 des crocs téléphone... Un pour chacun ???
    Sinon, tu as bien fait de faire prendre l'air à ta carte bleue la mienne aurait bien besoin d'une cure de repos (héhé !)
    En tous cas j'aime bien les pins de crocs, c'est à croquer !
    Trêve de mauvais jeux de mots...
    Bisous !

    Posté par boubou's mum, 27 mai 2008 à 04:53
  • Je souris souvent avec tes billets mais là je me suis bien amusée. Très drôle et bien vu!

    Posté par Azalées, 27 mai 2008 à 05:28
  • Croc's portable vue la derniere fois par terre dans la chambre des enfants vers 18h05 hier soir...mais elle n'a pas du rester en place depuis! Bonne recherche.
    Merci encore!

    Posté par Armelle, 27 mai 2008 à 09:24
  • pins

    je suis contente que tu aies pu trouver des pins. Mon offre tient toujours si tu veux des pins de princesse, coccinelle ou autres. Je serai en France cet été et peux te les envoyer... avec plaisir
    isa de montréal

    Posté par isa de montreal, 28 mai 2008 à 03:12

Poster un commentaire