3 ans au Japon

La vie trépidante d'une Desperate Housewife à Tokyo.

13 mai 2008

Nouvelle visite medicale

Cette fois ci pour Romane, la visite des 3 ans. Au même endroit que la dernière fois : "Nous y allons pour vérifier que tu es en bonne santé, ne t'inquiètes pas, on ne te donnera pas de médicament". Romane est méfiante, traine un peu la patte. Cette fois ci une interprète est mise a notre disposition, et nous retrouvons la puéricultrice qui nous avait accompagné lors de la visite de Dorian.
On démarre par un test de vue. La puéricultrice en charge donne les instructions en Japonais, directement à Romane. L'interprete et moi essayons de comprendre ce qu'il sagit de faire (reconnaitre des images). Evidemment je suis la seule à pouvoir l'expliquer à Romane, mais qu'importe, on continue de lui parler directement, l'interprete s'y met et lui parle en anglais et la confusion s'installe. Finalement j'arrive à faire taire tout ce petit monde et Romane reussit brillamment l'exercice. Tout cela recommence pour le test d'audition, mais on s'en sort.
On me questionne à nouveau sur la santé de mon enfant, mon moral, comme la dernière fois. Le seul problème dont je fais part est l'ampleur de sa crise d'opposition et sa tendance à exploser de colère lorsqu'elle n'est pas satisfaite. Je dis que je ne vois pas beaucoup d'enfants japonais de cet age avec ce caractère. La puericultrice me rassure : elle en a vu passer des petits coriaces...Pendant ce temps là une fillette est en larmes : elle ne veut pas se faire déshabiller, mesurer et peser. Romane regarde inquiète. Pourvu qu'elle ne lui emboite pas le pas... Heureusement tout se passe bien, mais il n'y a que moi qui suis autorisée a la déshabiller. 101 cm pour 16 kg, tout est normal. Et pendant ce temps là Dorian s'endort dans les bras d'une puericultrice. Nous passons ensuite chez le médecin, qui veut dialoguer directement avec elle. Il questionne en Japonais, on me traduit en anglais, et je répercute sur Romane. "Quel age as tu Romane?" "J'ai deux ans" "Tu es sure ?" "Ah non ! j'ai trois ans " dit elle en montrant fièrement  pouce index  et majeur.
Dernière étape, l'examen dentaire. J'anticipe la difficulté : se laisser examiner la bouche équivaut pour Romane à ce qu'on lui donne du médicament. J'explique en long large et en travers... Arrive notre tour. Assise sur mes genoux et face a moi, elle doit s'allonger et laisser reposer sa tête sur les genoux du dentiste qui procédera à l'examen. Mademoiselle s'agrippe à mon pull, elle ne veut pas descendre et pleure. On explique, on parlemente, en français et en japonais (toujours la confusion), on montre les autres petits japonais qui eux se laissent faire et ne souffrent pas. On finit par promettre une sucette. Mais non rien n'y fait, alors on passe en force. Evidemment ça pleure et ça crie. Ça y est, c'est fini. "Maintenant je veux la sucette", ben voyons... On me questionne : combien de fois se lave-t-elle les dents dans la journée? (3 fois) mange-t-elle des bonbons ? combien par semaine ? (une fois par semaine) boit elle des jus de fruits ? souvent ? (2 a 3 fois par semaine). A ce questionnaire, je panique un peu : pourvu qu'il n'aient pas trouve de caries...Et bien non, pas de carie, ouf ! On me demande juste de la sevrer de la tétine, qui commence a déformer ses dents. Oui je sais, mais que prioriser ? la propreté ou la tétine ? ou bien faire tout en même temps ?
La visite se termine, nous ressortons moins d'une heure après notre arrivée. Et Romane en ressort avec une Chupa Chups, la chanceuse...

Posté par FloaSingapour à 16:58 - Se soigner - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire